Le crédit d’impôt aide à la personne, comment l’obtenir ?

Le crédit d’impôt aide à la personne, comment l’obtenir ?

Dans Accessibilité

Vous pouvez demander le crédit d’impôt aide à la personne si vous avez des dépenses liées au service à la personne au sein de votre résidence principale ou au sein de votre résidence secondaire. Ces dépenses doivent avoir lieu en France et ouvrent droit à un crédit d’impôt. Que vous soyez salarié, sans emploi ou retraité, vous pouvez y bénéficiez. Découvrez comment obtenir cette aide et quelle sont les dépenses éligibles.

Quelles sont les dépenses éligibles au crédit d’impôt aide à la personne ?

Vous pouvez effectuer une demande de crédit d’impôt pour différents services qui sont rendus au sein de votre résidence principale ou secondaire en France. Vous pouvez faire cette demande si vous êtes propriétaire ou locataire et les tâches doivent être à caractère familial ou ménager.

Voici une liste non-exhaustive des activités éligibles :

  • La garde d’enfant : si vous avez besoin par exemple d’une nounou les jours de la semaine ou le week end ;
  • Le soutien scolaire : pour que vos enfants aient un professeur particulier chez eux et les accompagner dans l’acquisition de leur diplôme ;
  • L’assistance aux personnes âgées ou handicapées : pour une personne de votre famille :
  • L’entretien de la maison et les travaux ménagers : tels qu’une femme de ménage, des travaux de jardinage, etc.
  • Des prestations de bricolage ;
  • Installation ou renouvellement d’équipement pour personnes âgées ou handicapées : si vous ou vos parents avez besoin par exemple d’un monte escalier dans votre maison ;

Les dépenses et le crédit d’impôt sont calculés sur l’année en cours.

Quel est le plafond du crédit d’impôt aide à la personne ?

Il existe un plafond global des dépenses, en effet les dépenses sont retenues dans la limite de 12 000€ à 15 000 € (avec une majoration possible de 1 500€ par personne à charge et dans la limite de 18 000€ après la majoration).  Les dépendes peuvent être majorées :

  • Par enfant à charge (750€)
  • Par personne à charge au sein du foyer âgée de plus de 65 ans
  • Lorsque les dépenses sont engagées dans le domicile d’un aïeul âgée de plus de 65 ans et remplissant les conditions pour bénéficier de l’APA

Aussi, si une personne dispose d’une pension d’invalidité, les dépenses peuvent être majorées jusqu’à 20 000€. Aucune majoration ne s’applique au-delà de cette somme.

Quels sont les documents justificatifs à fournir pour obtenir le crédit d’impôt aide à la personne ?

Afin d’obtenir le crédit d’impôt aide à la personne, vous devez fournir différents documents officiels qui valideront vos demandes de services tels que :

  • L’attestation annuelle délivrée par l’URSAFF si vous employez directement une aide à la personne ainsi que la lettre d’engagement ou le contrat de travail avec les bulletins de salaires ;
  • Si vous n’êtes pas employeur direct, vous devez fournir l’attestation annuelle fournie par votre association ou l’organisme dédié ;
  • Si votre demande concerne un de vos aïeuls, vous devez fournir l’attestation d’attribution officiel de l’APA et fournir l’attestation annuelle communiqué à votre ascendant pour ses services d’aide à la personne

L’ensemble des dépenses sont prises en compte sur un ensemble de trois années entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2020. Suite au prélèvement de l’impôt à la source, ces données seront amenées à être modifiées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *