Comment bien vivre tout seul lorsqu’on est une personne à mobilité réduite ?

Comment bien vivre tout seul lorsqu’on est une personne à mobilité réduite ?

Avoir un handicap et habiter seul sont compatibles. Vous n’avez pas forcément besoin d’intégrer un établissement spécialisé pour cela. Quelles sont les solutions qui existent ? Quelles sont les aides pour vivre dans de meilleures conditions ? Le maintien à domicile est idéal pour que vous puissiez vivre tranquillement et conserver tous vos repères.

Pourquoi maintenir à domicile une personne handicapée ?

Maintenir une personne à domicile permet d’éviter les nombreuses contraintes liées à un établissement spécialisé :

  • Les listes d’attente sont souvent très longues ;
  • Le coût des établissements spécialisés est souvent élevé ;
  • Les lieux sont impersonnels.

La priorité dans le maintien d’une personne à mobilité réduite à domicile est de veiller à répondre à ses besoins de la vie courante : prise des repas, la toilette, le linge, le jardin, le lever et le coucher, les promenades, les tâches ménagères et la communication pour entretenir le lien social.

Des moyens sont mis en œuvre pour répondre à ces besoins. Vous pouvez faire appel à du personnel d’aide à domicile. L’aide-soignante se rend plusieurs fois par jour au domicile de la personne handicapée pour répondre à ses besoins courants.

De quels équipements avez-vous besoin pour votre maintien à domicile ?

Les personnes handicapées devront adapter leur logement en fonction de leur souci de mobilité. Il est essentiel d’installer du matériel de maintien à domicile (rampe d’accès, baignoire, ascenseur privatif, etc.)

Le logement devra aussi permettre d’accéder facilement aux équipements qui favorisent leurs déplacements : fauteuil roulant, véhicule adapté pour personne à mobilité réduite, etc.

Quelles sont les aides financières mises à votre disposition ?

Différentes aides financières existent pour les personnes à mobilité réduite :

  • La caisse d’assurance vieillesse prend en charge la prestation de garde à domicile. Les patients peuvent aussi bénéficier de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie). C’est une aide qui permet de couvrir les dépenses des personnes de plus de 60 ans ayant perdu leur autonomie.
  • Pour les personnes de moins de 60 ans, ils peuvent faire appel à la PCH (prestation de compensation du handicap). Elle prend aussi en charge les dépenses liées aux difficultés causées par l’handicap.
  • Le crédit d’impôt du maintien à domicile peut être utilisé si vous avez besoin d’effectuer des travaux dans votre logement ou pour l’emploi d’aide à domicile.
  • Les chèques CESU permettent eux de payer les prestations effectuées par les aides à domicile.

Sachez enfin que en tant que personne handicapée, vous pouvez faire une demande pour bénéficier de l’allocation AAH et faire face aux dépenses de la vie courante.

Pieds toujours froids : les solutions qui fonctionnent

Pieds toujours froids : les solutions qui fonctionnent

Pourquoi certaines personnes ont-elles la sensation d’avoir les pieds perpétuellement froids en hiver ? Si ce phénomène que l’on nomme la vasoconstriction est bénin, la réponse est simple : durant cette période de froid intense, le refroidissement des mains ou des pieds est dû à une baisse de la circulation sanguine dans ces parties de votre corps. Cette réaction traduit la réponse de votre corps à une agression extérieure. Cet instinct de survie va mobiliser l’énergie dans les organes vitaux constitués du cœur, du cerveau et les organes du thorax comme les poumons, le foie ou le pancréas. Par conséquent, les premiers organes à subir les effets du froid seront les extrémités par une diminution de l’afflux sanguin : pieds, mains, oreilles, non prioritaires.

Comment organiser votre chambre pour mieux dormir ?

Comment organiser votre chambre pour mieux dormir ?

L’organisation de sa chambre est primordiale pour bien dormir. Et plus on dort bien, et plus on vit bien ! On ne le répète jamais assez : un sommeil récupérateur permet de passer de bonnes journées. Mais comment organiser sa chambre pour passer de bonnes nuits ?

Nous parlons très souvent des différentes règles d’hygiène de vie à respecter pour bien dormir mais très peu de l’organisation de son espace de sommeil. Pourtant, ce détail (pour certains) a son importance. Découvrons ensembles quelques principes pour aménager au mieux votre cocon nocturne.

Le sommeil : votre meilleur allié au quotidien

Le sommeil : votre meilleur allié au quotidien

Savez-vous que le sommeil occupe environ un tiers de la vie en moyenne ? Certains arrivent à penser que c’est une perte de temps, et pourtant aucun être vivant ne peut vivre sans dormir. Absolument indispensable au bon fonctionnement du corps, un bon sommeil est sans doute le meilleur moyen de garder une excellente santé. Il stimule la croissance des enfants et permet aux adultes de récupérer, grâce à la régénération des tissus. Pendant le sommeil, notre corps perd conscience du monde extérieur, nos muscles diminuent progressivement leur tonus, donnant ainsi accès à des moments de repos qui permet à notre organisme de reprendre des forces et de l’énergie.